Solution anti moustiques

Le piège efficace et design pour lutter durablement contre les moustiques !

CO2 + phéromone + électricité = vous êtes protégé 

Une efficacité démontrée: Capture sur un rayon de 15 mètres ave une couverture de 750 m2 avec un seul piège

Un fonctionnement simple:  branchez, connectez, et le tour est joué !

piège anti moustiques, efficace, design, made in France, écoresponsable, moustique tigre piège anti moustiques, efficace, design, made in France, écoresponsable, moustique tigre 2
Sur commande
Solution anti moustiques

Appareil anti moustiques - Corten

MOUSTIQUE.CORTEN
1 319,90 €
Livraison à domicile sur demande Pour le bon fonctionnement de cet appareil, vous aurez besoin d'une bouteille de C02 et d'un attractif en phéromone
piège anti moustiques, efficace, design, made in France, écoresponsable, moustique tigre piège anti moustiques, efficace, design, made in France, écoresponsable, moustique tigre 2
Sur commande
Solution anti moustiques

Piège anti moustiques - Gris Anthracite

MOUSTIQUE.GRIS
1 259,90 €
Livraison à domicile sur demande Pour le bon fonctionnement de cet appareil, vous aurez besoin d'une bouteille de C02 et d'un attractif en phéromone
piège à moustique, made in France, made in isère, anti-moustiques, ecoresponsable, profiter de votre extérieur piège à moustique, made in France, made in isère, anti-moustiques, ecoresponsable, profiter de votre extérieur 2
Sur commande
Solution anti moustiques

Machine anti moustiques - Urban - Professionnels

MOUSTIQUE.URBAN.GRIS
1 349,90 €
Livraison à domicile sur demande Pour le bon fonctionnement de cet appareil, vous aurez besoin d'une bouteille de C02 et d'un attractif en phéromone
Affichage 1-8 de 8 article(s)

Nous n’osons plus manger dehors

Les soirée barbecue deviennent un cauchemar, nous avons développer une faculté à nous déplacer dans le noir lorsque les fenêtres sont ouvertes, aux dépens de nos pieds qui se cognent et payent les pots cassés…

Et même lorsqu’on se dit « c’est bon je veux vivre ! Tant pis, je me ferais piquer… » Mais quelle erreur !  C’est en ce mordant les doigts qu’on découvre le lendemain une dizaine, une quinzaine, voir une vingtaine de piqures ! Et lorsque même nous aurons mis toute notre bonne volonté pour ne plus y penser, pour éviter de se gratter, il y aura toujours une personne pour vous rappeler que vous êtes affreusement recouvert de boutons !

A la fin de la journée, quand vous aurez enfin trouvé la crème miracle anti démangeaison, que vous aurez enfin fini de vous gratter jusqu’au sang, et que vous aurez enfin trouvé le sommeil…

Ils seront encore là ! Tout autour de vous et de votre lit ! Avec leur petit bourdonnement dans les oreilles… 

Il est temps de dire STOP !!

Trouvez une solution efficace car un plus d’avoir un son agaçant et de nous faire des piqûres qui, en plus de nous démanger, peuvent s’infecter, ils peuvent faire bien pire encore, et nous transmettre des virus…

La transmission de virus

Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre, est une espèce invasive originaire d’Asie du Sud-Est. Elle a colonisé une grande partie du monde à la faveur de l’augmentation des échanges internationaux, notamment commerciaux. Installée en France métropolitaine en 2004, son aire de répartition n’a cessé d’augmenter. Cette espèce est connue comme étant vecteur de la transmission de différents virus à l’origine de maladies humaines comme la dengue, le chikungunya ou le Zika. 

Mais les moustiques tigres n’ont pas fini de nous nuire. Dans les années à venir, il faut s’attendre à une hausse des virus transmis par ces moustiques « vecteurs » désormais largement implantés sur le territoire, prévient le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars).

Dans un avis publié récemment, l’ex-conseil scientifique rappelle que les territoires tropicaux français y sont confrontés de manière récurrente. Mais depuis quelques années, la métropole enregistre un nombre croissant de cas autochtones (c’est-à-dire ne provenant pas d’une contamination hors du territoire) et de foyers. En cause, les moustiques tigres, qui prolifèrent à la faveur du réchauffement climatique.

Une progression « inéluctable »

Depuis 2010, le nombre de départements colonisés a été multiplié par 10 ! 67 à ce jour ! Et l’été dernier, la métropole a connu 65 cas de dengue autochtone… 

Comment reconnaitre le moustique tigre ?

Le moustique-tigre (Aedes albopictus) est originaire d'Asie du Sud-Est. C'est l'une des cent espèces les plus invasives au monde. Elle est actuellement présente dans plus de 100 pays des 5 continents. Morphologiquement, le moustique-tigre se reconnait par la présence d'une ligne longitudinale blanche en position centrale sur son thorax noir, visible à l'œil nu. Il doit son nom aux rayures qu’il porte sur ses pattes et qu'il partage avec les espèces du même groupe. 

Prévention

Comme tous les Aedes, la femelle moustique-tigre pond ses œufs sur la partie sèche qui jouxte une surface d’eau. Inféodé aux creux d’arbres ou de rochers dans son aire de répartition originelle, ce moustique recherche en Europe des milieux similaires qu’il retrouve majoritairement en zone urbaine : vases, fûts d’eau de pluie, pièges à sable des bouches d’égout, creux d’arbres...

Cette espèce, diurne, peut durablement impacter la tranquillité et le bien-être des riverains des quartiers dans lesquels elle s’installe. Le moustique-tigre est une espèce capable de s'adapter facilement à nos espaces urbanisés. 

Il devient vital et urgent de mener des actions de lutte visent à maintenir la densité de l’espèce à des niveaux les plus faibles possibles en réduisant le nombre de lieux favorables au développement de l’espèce (= gîtes larvaires). Cette lutte préventive est une lutte qui doit se faire dans la durée. Elle doit permettre de réduire la nuisance subie par les populations et de minimiser les risques sanitaires.

Chacun a son rôle à jouer.

en bref

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.